mercredi 28 octobre 2015

[Sortie Ciné] Du livre au ciné! Les sorties de la semaine 28/10/15

Du livre au ciné !!

"quand le livre prend vie au ciné"
28/10/2015 : Cette semaine au ciné on peut retrouver


 


BOPIC, DRAME, AVENTURE
Chez Sony Pictures Releasing France

"The Walk - Rêver plus haut" de Robert Zemeckis est l'adaptation de l'histoire vraie du funambule Philippe Petit qui a réalisé plusieurs traversées entre des sites mondialement connus comme Notre-Dame de Paris. Il est surtout célèbre pour avoir joint les deux tours du World Trade Center sur un fil suspendu au-dessus du vide le 7 août 1974. Le funambule y est resté presqu'une heure avant de se faire arrêter par la police. Cette histoire a notamment inspiré le livre "Et que le vaste monde poursuive sa course folle" de Colum McCann sorti en 2009. Philippe Petit, lui, a écrit une biographie sur sa traversée et l'a intitulée "To reach the Clouds", que le réalisateur Robert Zemeckis a décidé d'adapter au cinéma (source).(Disponible chez les éditions 10-18 et "Reach The Clouds" n'a pas été traduit en français)

Avec : Joseph Gordon-Levitt, Ben Kingsley, Charlotte Le Bon, Clément Sibony, James Badge Dale, Ben Schwartz, Steve Valentine, Sergio Di Zio,...

En quelques mots :
Biopic sur le funambule français Philippe Petit, célèbre pour avoir joint en 1974 les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide.


 


DRAME
Chez Le Pacte

"Notre petite soeur" de Hirokazu Koreeda est adapté du roman graphique "Umimachi Diary" de  YOSHIDA Akimi dont le premier tome est sortie en 2007. (Disponible aux éditions Kana)

Avec : Haruka Ayase, Masami Nagasawa, Kaho, Suzu Hirose, Ryo Kase,...


En quelques mots : 

Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura. Par devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père, qui les avait abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles font alors la connaissance de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans. D’un commun accord, les jeunes femmes décident d’accueillir l’orpheline dans la grande maison familiale…

mercredi 21 octobre 2015

[Sortie Ciné] Du livre au ciné! Les sorties de la semaine 21/10/15

Du livre au ciné !!

"quand le livre prend vie au ciné"
21/10/2015 : Cette semaine au ciné on peut retrouver


 

SCIENCE-FICTION
Chez 20th Century Fox

"Seul sur Mars" de Ridley Scott est l'adaptation du roman éponyme d'Andy Weir. (Disponible chez Milady)

Avec : Matt Damon, Jessica Chastain, Kristen Wiig, Jeff Daniels, Michael Peña, Sean Bean, Kate Mara, Sebastian Stan, Aksel Hennie, Chiwetel Ejiofor, Benedict Wong, Mackenzie Davis, Donald Glover...

En quelques mots :  
En quelques mots : Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies. 


Mon avis en bref : Quand survie et solitude rime avec solidarité et humour avec brio. Matt Damon est magistral en pirate MacGyver de l'espace. Pépite en vue !


 

FANTASTIQUE, AVENTURE
Chez Warner Bros

"Pan" de Joe Wright est l'adaptation du roman James Matthew Barrie. (Disponible chez Livre de Poche)

Avec : Levi Miller (II), Hugh Jackman, Garrett Hedlund, Rooney Mara, Adeel Akhtar, Lewis MacDougall, Amanda Seyfried, Cara Delevingne,...


En quelques mots :  
Proposant un nouveau regard sur l'origine des personnages légendaires créés par J.M. Barrie, le film s'attache à l'histoire d'un orphelin enlevé au Pays Imaginaire. Là-bas, il vivra une aventure palpitante et bravera maints dangers, tout en découvrant son destin : devenir le héros connu dans le monde entier sous le nom de Peter Pan.

  

ANIMATION, FAMILLE
Chez Gebeka Films

"La Course du siècle" d'Ute von Münchow-Pohl et Sandor Jesse est adapté de la collection de livres pour enfants "Les aventures de Petit Corbeau" de Nele Moost (texte) et Annet Rudolph (illustrations). "La course du siècle" n'est pas encore disponible en VF. (Chez Mineditions)

En quelques mots : A partir de 3 ans
Le Petit Corbeau Chaussette a accidentellement détruit le stock de nourriture qui permet aux animaux de la forêt de survivre pendant l’hiver. Pour reconstituer les réserves, il décide de s’inscrire à la course dans la forêt pour gagner le grand prix, à savoir 100 pièces d’or. Pour un champion comme lui, ce devrait être aisé…. Mais la course s’avère tumultueuse et remplie d’embûches pour Petit Corbeau et Eddie, son fidèle copilote…. Surtout qu’un nouveau concurrent venu d’Amérique du Sud va leur donner du fil à retordre ! Mais comme toujours, l’histoire (et la course !) se terminera bien pour tous les habitants de la forêt !


mardi 20 octobre 2015

[Cinéma] "Seul sur Mars" de Ridley Scott



«Seul sur Mars» de Ridley Scott - Sortie le 21 octobre 2015
Chez 20th Century Fox

En quelques mots : Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies. 

  • En deux mots : survie & espoir
  • En une question : Et si l'impossible était possible?

SPOILER MINIMIM

Adapté du roman d'Andy Weir, "Seul sur Mars" de Ridley Scott est un belle bouffée d'oxygène (sans jeu de mot, rapport à la planète Mars tout ça…), j'entends par là, un cinéma qui fait plaisir à voir et à vivre, on sourit, on est ému, on stresse un peu… 225 millions de kilomètres quand même…

En pleine mission sur Mars, une tempête oblige l'équipage a quitter la planète en urgence. Mark Watney le botaniste du groupe se retrouve alors pris au piège de la tempête et la mort dans l'âme la capitaine de mission décide de partir sans lui… Mais là où tout le monde le pensait mort, celui-ci est toujours en vie et va devoir survivre seul sur Mars et surtout trouver le moyen de prévenir qu'il est toujours en vie et survivre le temps qu'on vienne le chercher, sachant que le voyage de la Terre à la planète Mars dure entre 6 et 9 mois… Et que la prochaine mission est prévue dans 4 ans et qu'il n'a pas assez de vivre pour tenir jusque là. Mark est botaniste mais sans eau comment faire pousser quoi que ce soit?

Loin du stress de "Gravity" on penche plutôt ici du côté du trio "Cap sur les Etoiles", "Seul au monde" et de "Mac Gyver" parce que Mark c'est franchement le MacGyver de l'espace, d'une intelligence brillante et d'un optimisme à toute épreuve.
Avec son point de vue décalé et serein sur ce qu'il vit, il partage avec nous à l'aide d'une caméra tout ce qu'il traverse et ses états d'âmes. Un angle assez rare au cinéma se déroulant dans l'espace, car l'humour domine et surtout l'espoir est toujours chevillé au coeur et au corps même si l'on ne peut s'empêcher de penser qu'effectivement Mars est bien loin de notre planète et que Mark est dans une situation désespérée… Il risque sa vie à chaque instant, la moindre décompression, le moindre incident peut avoir des conséquences catastrophiques.

"Seul sur Mars", c'est fun, c'est frais, c'est émouvant, c'est assez drôle, c'est plein de petits clins d'oeils cinéphiles. On a envie de se lever et chanter "I Will Survice" ou "Waterloo"…Même si je partage franchement l'aversion de Mark pour la disco… Mais "Seul sur Mars" c'est aussi un de ses films qui te font regarder le ciel étoilé différemment le soir...

Matt Damon est époustouflant et son petit air de "petit garçon" fait merveille tout en restant un homme fort et rassurant. Mon coeur de midinette est sous son charme… Il incarne parfaitement cet homme simple à l'intelligence brillante. Côté casting j'ai également eu de gros coup de coeur pour ses hommes qui vont tout faire pour aider Mark dont Donald Glover et Chiwetel Ejiofor tout simplement géniaux et justes dans leurs interprétations. Bien sûr Jeff Daniels n'est pas en reste mais depuis The Newsroom je ne sais pas si je suis objective puisque j'adore cette série ! Petit rôle mais rôle primordial puisqu'elle surveille Mark constamment, Mackenzie Davis est adorable. Petite blonde sympathique sur qui l'on fait facilement un transfert en tant que spectateur puisqu'elle est au coeur de l'action sans agir vraiment… Jessica Chastain et Kristen Wiig font parfaitement le job en touche glamour féminine mais restant les femmes fortes aux rôles clés de l'histoire.

2h22 que l'on passe à suivre Mark Watney dans sa quête de survie et ses coéquipiers à la recherche de la solution miracle pour venir le sauver…

Et puis ATTENTION SPOILER, j'ai prévenue…
J'ai un ENORME coup de coeur pour cette scène magique où Ridley Scott fait un gros plan sur Sean Bean au moment où le projet Elrond est évoqué… LOVE IT !

Je vous conseille donc vivement ce film qui évoque la survie de la façon la plus rude mais la plus positive qui soit. "Seul sur Mars" invite au voyage, redonne de l'espoir, donne foi en la solidarité humaine et surtout permet de penser que les projets les plus fous sont souvent les meilleurs !

FIN DU SPOILER


Je n'ai qu'un envie maintenant lire le livre et me connecter à arieslive.com !

En bref : Quand survie et solitude rime avec solidarité et humour avec brio. Matt Damon est magistral en pirate MacGyver de l'espace. Pépite en vue ! 


Morceaux choisis / Citations : 

"In your face Neil Amstrong"

"Je suis le meilleur botaniste de cette planète"



L'univers du film est décliné en livre chez Andy Weir chez Milady







jeudi 15 octobre 2015

[Cinéma] "Mune le gardien de la Lune" de Benoît Philippon et Alexandre Heboyan




«Mune» de Benoît Philippon, Alexandre Heboyan - Sortie le 14 octobre 2015
Chez Paramount Pictures France

En quelques mots : Dans un monde Fabuleux, Mune, petit faune facétieux, est désigné bien malgré lui gardien de la lune : celui qui apporte la nuit et veille sur le monde des rêves. Mais il enchaîne les catastrophes et donne l'opportunité au gardien des ténèbres de voler le soleil. Avec l'aide de Sohone, le fier gardien du soleil et la fragile Cire, Mune part alors dans une quête extraordinaire qui fera de lui un gardien de légende !

  • En deux mots : conte & entraide
  • En une question : Est-ce que l'on peut faire de grande chose seul?

SPOILER MINIMIM

"Mune le gardien de la Lune"de Benoît Philippon et Alexandre Heboyan est un joli conte animé pour lequel j'ai beaucoup de tendresse. Poétique et délicat, il propose une échappée belle au coeur de la nature au travers un petit conte plein de charme. Soleil et Lune, s'oppose depuis toujours mais travaille aussi depuis toujours main dans la main et ont tout deux leurs gardiens. Il est venu de le temps de nommer les nouveaux gardiens et Mune petit faune facétieux se retrouve bien malgré lui nouveau gardien de la lune…

Sohone (Omar Sy) nouveau gardien du soleil imbu de lui même, star de sa tribu, Mune (Michael Gregorio) nouveau gardien de la lune, petite faune adorable et un peu maladroit est dépassé par les événements et Cire, (Izia Higelin) petit bout de femme au caractère bien trempée vont partir à la recherche du soleil qui a été dérobé par le gardien des ténèbres et ses deux sbires (drôles au possible, surtout Spleen), l'occasion de découvrir que l'entraide est la clé pour un équilibre entre les mondes...

Les personnages sont tous très attachants à leur façon et je dois dire que les voix y sont pour beaucoup. Il est un peu troublant, mais très agréable de reconnaitre les voix d'Omar Sy, Michael Gregorio et pour moi le père de Mune avec la voix de Patrick Prejean et celle de Fabrice Josso (Rémi sans Famille) pour celle de Spleen. Ou encore celle de Patrick Poivey (voix française de Bruce Willis) pour la voix de l'ancien gardien de la lune Phospho.

L'univers de Mune est vraiment féérique avec des animaux improbables comme Mune, ce petit faune, mélange de chat, de faon et de souris ou ces êtres de légende qui tirent la Lune et le Soleil avec pour la Lune une espèce de grande girafe chameau et son fil d'araignée et le soleil entre dinosaure et lion et sa chaine de métal. Sans oublier Cire et son père, ses bougies adorables qui ne prennent vie qu'à la tombée de la nuit et peuvent fondre à la lumière du jour… Plusieurs scènes sont vraiment très mignonnes, dont celles mettant en scène un petit mouton ou le câlin des anciens… Et les expressions des visages sont très travaillés et assez incroyables, pleines de tendresse. Et puis l'humour est omniprésent et c'est vraiment chouette ! Vraiment les petits et les grands y trouvent leur compte !

La musique signée Bruno Coulais est belle et je me suis surprise à plusieurs reprises à penser au thème de la BO de "Edward aux mains d'argent", c'est dire si elle est belle !

L'univers de "Mune le gardien de lune" m'a fait penser à Avatar, ça doit être le bleu… et la petite Cire n'est pas sans faire penser à Pocahontas. Les dessins un peu "grossier" ce n'est pas péjoratif loin de là m'ont beaucoup plus. Les traits sont fluides et délicats malgré tout et on est très loin des dessins de la génération des Pixar et Disney et j'ai apprécié de retrouver un peu des dessins de mes contes illustrés d'enfants. Et puis Mune est TROP mignon ! Je rêve d'une petite peluche à son effigie ! Et même les araignées sont mignonnes ! Et c'est une arachnophobe qui vous le dit!

En bref : Un conte animé à l'univers original, empreint de magie et de poésie, le tout saupoudré d'humour. Elégant et mignon à souhait. Coup de coeur ”


,

Morceaux choisis / Citations : 

"Mune tu as décroché la lune"


L'univers du film est décliné en livre chez Hachette Jeunesse

mercredi 14 octobre 2015

[Sortie Ciné] Du livre au ciné! Les sorties de la semaine 14/10/15

Du livre au ciné !!

"quand le livre prend vie au ciné"
14/10/2015 : Cette semaine au ciné on peut retrouver


  

ANIMATION, AVENTURE
Chez Paramount Picture France

"Mune Le Gardine de la Lune" de Benoît Philippon et Alexandre Heboyan est adapté en livre par  Emmanuelle Radiguer et Nicolas Galy. (Disponible chez Hachette Jeunesse)

Avec les voix françaises de : Omar Sy, Izïa Higelin, Michael Gregorio, Patrick Préjean, Féodor Atkine, Eric Hérson-Macarel, Michel Mella, Fabrice Josso, Jean-Claude Donda, Benoît Allemane, Patrick Poivey, Patrice Dozier, Damien Boisseau, Emmanuel Curtil, Paolo Domingo
En quelques mots :  
Dans un monde Fabuleux, Mune, petit faune facétieux, est désigné bien malgré lui gardien de la lune : celui qui apporte la nuit et veille sur le monde des rêves. Mais il enchaîne les catastrophes et donne l'opportunité au gardien des ténèbres de voler le soleil. Avec l'aide de Sohone, le fier gardien du soleil et la fragile Cire, Mune part alors dans une quête extraordinaire qui fera de lui un gardien de légende !

“ Un conte animé à l'univers original, empreint de magie et de poésie, le tout saupoudré d'humour. Elégant et mignon à souhait. Coup de coeur  "


 

COMEDIE
Chez Pathé Distribution

"Les Nouvelles Aventures d'Aladin" d'Arthur Benzaquen est une nouvelle adaptation du conte d'Aladin. (Disponible chez Gallimard Jeunesse)

Avec : Kev Adams, Vanessa Guide, Jean-Paul Rouve, Audrey Lamy, William Lebghil, Arthur Benzaquen, Eric Judor, Michel BlancNader Boussandel, Fatsah Bouyahmed, Youssef Hajdi, Laouni Mouhid, Cyril Hanouna, Ramzy Bedia, Michaël Cohen, Ali Karamoko,...
En quelques mots :  

À la veille de Noël, Sam et son meilleur pote Khalid se déguisent en Père-Noël afin de dérober tout ce qu’ils peuvent aux Galeries Lafayette. Mais Sam est rapidement coincé par des enfants et doit leur raconter une histoire... l’histoire d’Aladin... enfin Sa version. Dans la peau d’Aladin, Sam commence alors un voyage au coeur de Bagdad, ville aux mille et une richesses... Hélas derrière le folklore, le peuple subit la tyrannie du terrible Vizir connu pour sa férocité et son haleine douteuse. Aladin le jeune voleur, aidé de son Génie, pourra-t il déjouer les plans diaboliques du Vizir, sauver Khalid et conquérir le coeur de la Princesse Shallia ? En fait oui, mais on ne va pas vous mentir, ça ne va pas être facile !



 
  




EPOUVANTE-HORREUR, DRAME, ROMANCE
Chez Universal Pictures International France



"Crimson Peak" de Guillermo del Toro s'inspire de plusieurs romans : "Les Hauts de Hurlevent" de Jane Austen, "De grandes espérances" de Charles Dickens, "Rebecca" de Daphné Du Maurier et "Dragonwyck" de Anya Seton car ils ont tous une part d'horreur correspondant à son histoire.
 (source) (Disponible chez Livre de Poche,  Folio Classique et Dragonwyck n'existe pas en VF)


Avec 
Mia Wasikowska , Tom Hiddleston, Jessica Chastain, Charlie Hunnam, Jim Beaver, Burn Gorman, Leslie Hope, Doug Jones,...



En quelques mots :  
Au début du siècle dernier, Edith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : "Prends garde à Crimson Peak". Une marginale dans la bonne société de la ville de par sa fâcheuse "imagination", Edith est tiraillée entre deux prétendants: son ami d’enfance et le docteur Alan McMichael.

vendredi 9 octobre 2015

[Cinéma] "Boomerang" de François Favrat




«Boomerang» de François Favrat
Chez UGC Distribution

En quelques mots : Boomerang : nom masculin, arme de jet capable en tournant sur elle-même de revenir à son point de départ… En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine…

  • En deux mots : secret & famille
  • En une question : Se taire pour le hurler ensuite ?

SPOILER MINIMIM

"Boomerang" de François Favrat était une grosse attente 2015 pour moi, j'ai adoré le roman de Tatiana de Rosnay (mon avis ici), sur fond de secret de famille à travers un quarantenaire bourré de charme… J'avais pu découvrir un premier extrait lors du dernier Salon du Livre de Paris et je dois dire que le film a été au delà de mes espérances.

Voir "Boomerang" c'est aussi (surtout?) tomber sous le charme d'Antoine, merveilleux Laurent Lafitte ♥. Si on m'avait dit il y a 20 ans que je serais sous le charme de Juan de "Classe Mannequin"… Ici il est vraiment parfait, en tant que fils, ex mari, frère, compagnon et père…

Antoine est un quarantenaire fraichement divorcé, père de deux filles, architecte un peu dépassé, frère d'une jeune femme un peu fragile, fils d'un père rigide et un peu froid… Il va un jour, au détour d'un week-end à Noirmoutier et d'une discussion avec sa soeur voir remonter des souvenirs et lever le voile sur un souvenir d'enfance douloureux : la disparition de sa mère. Pourquoi le sujet est-il tabou? Pourquoi ne se souvient-il pas du dernier jour où il l'a vu vivante? Ses questions et sa quête va avoir des répercussions inattendues...

Je dois dire que c'est une adaptation déroutante mais parfaitement réussie! On y découvre le meilleur du roman de Tatiana de Rosnay et le rythme idéal de François Favrat. L'histoire est simplifiée et se centralise sur les non-dits familiaux et la libération une fois que tout est dit… Faire les parallèles "dans le roman" et "pas de le roman" n'amènerait rien car les éléments manquants et les nouveaux se complètent idéalement car François Favrat a finalement centralisé le propos et amené des changements de scénario qui simplifie l'intrigue mais la laisse tout aussi prenante que le roman.

Je  l'ai déjà dit Laurent Lafitte est excellent, mais tout le casting est vraiment très bon. Audrey Dana est lumineuse et sexy dans le rôle d'Angèle, femme sincère, franche et forte, un vrai roc pour Antoine et Mélanie Laurent est incroyablement juste, fragile et forte à la fois dans le rôle d'Astrid, la soeur d'Antoine. Son jeu est très subtil et transpire la sincérité, la complicité avec son frère Antoine et palpable et un face à face m'a profondément bouleversé, simple et beau. François Favrat suit ses personnages au plus près et ses gros plans sont magnifiques, vraiment. Il aime les acteurs et le prouve par ses plans qui les mettent en valeur l'air de rien. J'ai vraiment eu l'impression d'être presque un personnage à part entière… Et la musique d'Eric Neveux emporte le tout vers de la douceur ou de la nostalgie et reviens elle aussi comme un boomerang…. Facile mais non moins vrai.

Effectivement comme le boomerang revient avec force, les secrets de famille reviennent souvent au plus fort… Que ce soit ceux que l'on porte ou ceux de nos proches…

"Boomerang" est un film sur le poids du silence, une quête sur les racines, les non-dits et les réponses qui poussent à demain sans nous retenir et gâcher le présent.

Je retiens également une superbe scène sur le passage du gois où une moto file droit devant… Sublime...

En bref :
“ Quand les sentiments reviennent comme un raz de marée qui bouleverse tout. Laurent Lafitte est stupéfiant de justesse, comme le reste du casting! ”

Morceaux choisis / Citations : 

"Antoine je suis fier de toi"


Le Livre de Tatiana de Rosnay est disponible chez Livre de Poche 
avec l'affiche du livre en couverture


mercredi 7 octobre 2015

[News] Saga Tatiana de Paullina Simons, l'adaptation de nouveau sur les rails !

Après 2 ans de silence
 ENFIN Des nouvelles de l'adaptation de la saga 
"Tatiana" de Paullina Simons !!!

 

En attente de nouvelles informations sur l'adaptation de cette magnifique saga "Tatiana" depuis le 20/11/2013 (ici), Paullina Simons vient de poster un nouveau message avec une très bonne nouvelle !!
Traduction : 

Je suis ravie d'annoncer une nouvelle collaboration excitante avec Getaway Pictures pour porter à l'écran les trois romans de "Cavalier de bronze". GetAway Pictures est une société de production  multinationale basée à Berlin se spécialisant dans des films bien faits avec une saveur internationale. Je travaillerai étroitement avec les producteurs pour les aider à faire les films ou la série, du mieux qu'ils peuvent être.

Tandis que nous sommes "fan-girling" des possibilités à venir, voici une bande-annonce faite par des fans dévoués pour notre plus grand plaisir. Par tous les moyens commentaires et écris, laissez-moi savoir ce que vous pensez . Ce sont d'excellentes nouvelles, n'est -ce pas?

Heureusement l'ouragan Joaquin vous a ignorés (et vous n'êtes pas les résidents de la Caroline du Sud, l'inondation stupéfiante, AÏE). Ayez une semaine bénie.



Je suis vraiment très heureuse de savoir de nouveau cette adaptation sur les rails, reste à savoir si on pourra découvrir cette saga sur grand écran dans les salles ou à la maison sous forme de série…
J'ai envie de dire peu importe du moins qu'elle voit le jour !  Mais surtout j'ai très très hâte d'en savoir plus sur le casting...
Je ne manquerais pas de vous tenir au courant :))

Le site de l'auteure : http://paullinasimons.com
Facebook de l'auteure : Paullina Simons
Twitter de l'auteure : https://twitter.com/paullinasimons

La SAGA Tatiana en quelques mots : 
C'est la découverte d'une histoire forte, unique et passionnelle d'un homme et d'une femme qui traversent 2 guerres et 10 000 km. Alexandre/Shura et Tatianna/Tatia se rencontrent à 16 ans pour elle, 22 pour lui... les dernières pages du dernier tome se terminent sur l'année des 80 ans d'Alexandre...


1er tome de cette superbe et poignante trilogie :


Tatiana
Présentation de l'éditeur

Eté 1941.Tatiana et Alexandre se rencontrent le jour où l'Allemagne déclare la guerre à l'Union soviétique. Elle est russe, lui, bien qu'officier de l'armée Rouge, est américain. Ils s'aiment au premier regard, d'un amour absolu et interdit : lié par un terrible secret, Alexandre est promis à la sœur aînée de Tatiana. Ensemble, les amants illicites affronteront tous les dangers de cette guerre qui va bientôt précipiter la ville dans l'horreur, la famine, la peur, le froid, la mort. Mais une épreuve bien plus cruelle les attend la trahison...
 http://www.amazon.fr/gp/product/2266154001/sr=8-1/qid=1294389673/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=&qid=1294389673&sr=8-1&seller=


Mon avis sur la SAGA - Attention Spoiler http://noaetsonmonde.blogspot.fr/2011/05/coups-de-coeur-la-saga-de-paullina.html

[Sortie Ciné] Du livre au ciné! Les sorties de la semaine 07/10/15

Du livre au ciné !!

"quand le livre prend vie au ciné"
07/10/2015 : Cette semaine au ciné on peut retrouver


 

ACTION, SCIENCE FICTION, AVENTURE
Chez 20th Fox France

"Le Labyrinthe : La Terre brûlée" de Wes Ball est le 2ème volet du même nom de l'adaptation de la saga de science-fiction écrit par James Dashner.  (Disponible chez Pocket Jeunesse)

Avec : Dylan O'Brien, Ki Hong Lee, Kaya Scodelario, Thomas Brodie-Sangster, Rosa Salazar, Giancarlo Esposito, Aidan Gillen, Barry Pepper, Lili Taylor, Patricia Clarkson, Dexter Darden, ...

En quelques mots :  
Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.


 

DRAME
Chez Rezo Films

"Orage" de Fabrice Camoin est l'adaptation du roman "Dix heures et demie du soir en été" de Marguerite Duras paru en 1960.  (Disponible chez Folio)

Avec : Marina Foïs, Sami Bouajila, Valérie Donzelli, Louis-Do de Lencquesaing, Jeanne Jestin, Radivoje Bukvic, Slimane Dazi, Olivier Desautel, ...

En quelques mots :  
Un violent orage bloque Maria et sa famille sur la route des vacances. Ils se réfugient dans une petite ville, près de la frontière espagnole, où la police recherche un homme qui vient de tuer sa femme et son amant. En pleine nuit, Maria se retrouve par hasard face au meurtrier. Croyant échapper à ses propres démons, elle décide de s’enfuir avec lui …


 

DRAME
Chez Pyramide Distribution

"Fatima" de Philippe Faucon est l'adaptation de "Prière à la lune" de Fatima Elayoubi qui est un petit recueil de poèmes, de pensées et de fragments écrits divers. (source).  (Disponible aux Editions Bachari)

Avec : Soria Zeroual, Zita Hanrot, Kenza Noah Aïche, Chawki Amari, Mehdi Senoussi, Franck Andrieux, Yolanda Mpele.

En quelques mots :  
Fatima vit seule avec ses deux filles : Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont sa fierté, son moteur, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu'il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles.



COMEDIE DRAMATIQUE
Chez Paradis Films

"Asphalte" de Samuel Benchetrit réunit deux des nouvelles des "Chroniques de l’asphalte" que le réalisateur a écrites en 2005 et auxquelles l'histoire d'une actrice qui vient s’installer dans cet immeuble désaffecté a été rajoutée.  (Disponible chez Pocket)

Avec : Isabelle Huppert, Gustave Kervern, Valeria Bruni Tedeschi, Tassadit MandiJules Benchetrit, Michael Pitt, Mickaël Graehling, Larouci Didi, Abdelmadjid Barja, Thierry Gimenez.

En quelques mots :  
Un immeuble dans une cité. Un ascenseur en panne. Trois rencontres. Six personnages.
Sternkowtiz quittera-t-il son fauteuil pour trouver l’amour d’une infirmière de nuit ?
Charly, l’ado délaissé, réussira-t-il à faire décrocher un rôle à Jeanne Meyer, actrice des années 80 ?
Et qu’arrivera-t-il à John McKenzie, astronaute tombé du ciel et recueilli par Madame Hamida ?


 

DRAME
Chez Strutt Films

"Fever" de Raphaël Neal est une adaptation libre du roman éponyme de Leslie Kaplan, sorti en 2007.  (Disponible chez Folio)

Avec : Martin Loizillon, Pierre Moure, Julie-Marie Parmentier, Philippe Laudenbach, Sabrina Seyvecou, Francoise Lebrun, Marie Bunel, Pascal Cervo,

En quelques mots :  
Paris, au début des années 2000. Damien et Pierre, deux lycéens brillants, assassinent un femme repérée dans la rue, à quelques semaines du bac... En sortant de l'immeuble de la victime, une passante, Zoé, les remarque et va développer une véritable obsession pour leur crime.

jeudi 1 octobre 2015

[Livre] "Et je danse, aussi" d'Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat




«Et je danse, aussi» de Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat
Chez Fleuve Editions

En quelques mots : La vie nous rattrape souvent au moment où l'on s'y attend le moins.
Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n'écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d'un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n'importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, "grande grosse, brune", pourrait bien être son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l'un à l'autre. Jusqu'au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets…

  • En deux mots : lettres & échange
  • En une question : Est ce que l'on se révèle même caché?

SPOILER MINIMIM

Je suis allée vers "Et je danse aussi" d'Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat uniquement pour sa couverture, qui m'a fait penser à l'univers du scrap et des petits carnets que j'affectionne tant. Et puis j'ai tourné le livre et j'ai lu le résumé, puis je l'ai feuilleté et j'ai vu tout de suite que c'était tout ce que j'aime : un roman sur fond d'échanges épistolaires…  Je suis donc vite partie à la rencontre de  Pierre-Marie Sotto et Adeline Parmelan.

Je dois dire que la lecture de "Et je danse aussi" est complètement addictive et que la page 28 à fini de me convaincre que ce livre était fait pour moi. Cela m'a vraiment beaucoup amusé, moi qui aime tant les points de suspension, de voir Pierre-Marie Sotto les détester : son discours sur les points de suspension vaut son pesant de cacahuètes même si je pense exactement le contraire...

"Et je danse aussi" est un roman plein d'humour où l'on suit les échanges mails de Pierre-Marie et Adeline, mais aussi Pierre-Marie et son meilleur ami Max qui partage sa boite mail avec sa femme Josy, Pierre-Marie et son éditeur Olivier et Pierre-Marie et Lisbeth qui souhaite adapter un de ses romans en pièce de théâtre et bien d'autres…

En quelques mots, Pierre-Marie est écrivain, il a été marié 4 fois et à eu 6 enfants de 3 femmes différentes et sa dernière femme a disparue il y a 1 an et demi sans laisser de trace. Elle, Adeline est une femme d'un certain âge qui se décrit comme "grande, grosse et brune" et qui contacte Pierre-Marie suite à l'envoi d'un colis contenant un manuscrit qu'elle souhaite finalement ne plus lui faire lire…

Le livre offre une multitude d'émotions et pousse le lecteur à faire sa propre enquête et l'invite à la réflexion sur les petites choses du quotidien. Les échanges sont remplis de doutes, de remises en question, mais ils sont surtout plein de charme de la découverte de l'autre, ce que l'on veut bien en dévoiler, ce qui est sous-jacent. Comme l'on jète des bouteilles à la mer ou des silences sur ce que l'on veut taire, ils sèment eux des petits poussins...

"Et je danse aussi" est ponctué de petits détails savoureux qui nous plonge nous même dans nos pensées, des souvenirs d'enfance qui remontent avec eux lorsque l'on retrouve des jouets égarés, ces choses que l'on peut confier parfois plus facilement à un inconnu qu'à un proche, le plaisir de retrouver les objets perdus. Et puis "Les bonnes raisons de" de Pierre-Marie sont des petits délices, des mantras à appliquer nous même.

J'ai eu également un gros coup de coeur pour ses petits détails qui comptent, lui qui relève une formule, des mots en capitales qui sont aussi les siens. Est-ce volontaire? Est-ce juste des coïncidences? On sent bien que les deux auteurs s'amusent des mots, des situations et l'on s'amuse avec eux. 

L'humour y est délicieux. Un exemple? Pierre-Marie au détour d'un mail explique que ses deux jumelles qu'il a eu avec sa femme norvégienne sont là pour les vacances et qu'il est heureux de recevoir un mail "Et maintenant, cerise sur le gâteau, enfin sur l'omelette norvégienne : ton mail."

et puis un livre qui évoque une chanson du film peau d'âne ne peut-être que bien non? "préparez votre… préparez votre pâte"… (page 221)

Les échanges entre les différents personnages sont tous riches et drôles et apporte de vrais plus au propos. Et le rapport amical qu'il a avec Max et Josy qu'il connait depuis toujours, m'ont beaucoup touchés, ils sont plein de tendresse et d'amour avec la franchise des vieux amis qui peuvent se balancer des "tu m'emmerdes"...

J'ai aussi beaucoup aimé ses petits dessins adorablement crayonnés au fil des pages qui illustrent les fins de mails. Un poussin, une enveloppe, un nuage pluvieux, une bicyclette…

Je suis donc allée vers ce livre pour sa couverture qui est superbe ! carnet de voyage, pèle mêle qui attire l'oeil ! et l'intérieur ne m'a pas déçue DU TOUT !
On tourne la dernière page frustré de ne pouvoir leur envoyer un mail pour leur demander comment ils vont...

Je remets ici le texte de présentation de 4ème de couverture du livre qui m'a donné envie de lire ce livre et qui prend tellement sens une fois l'avoir terminé :
"Ce livre va vous donner envie de chanter, d'écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d'écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussons perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d'aimer. Et de danser, aussi !"


En bref :  un échange sincère et drôle, fluide et dynamique, que l'on suit avec délice, c'est un vrai régal à lire et sans aucun complexe !


Morceaux choisis / Citations : 


"Aucun risque que vous puissiez me voir : je peux donc me montrer."

"Cela dit, je garde l'espoir, un jour, de trouver un homme qui aimera à la fois mes rondeurs et mes lourdeurs."

"Pardon, je te charrie, mais ça m'étonnera toujours autant, comment fais-je pour être l'ami d'un type dont la dernière lecture est sans doute le code de la route?"

"Chaque fois que j'ai la mauvaise idée d'écrire en écoutant ce genre de musique grandiose, je me suis pris pour un génie et j'ai déchanté en me relisant ensuite dans le silence. C'est comme quand on prend l'avion : c'est l'avion qui vole, pas vous."

"Mon vieux, le temps passe tellement vite que je n'arrive plus à le suivre."

"Vous êtes des petits caractères noirs sur mon écran et ce que mon imagination en fait."

"Dans ma valise, je vais mettre mon ordinateur. Où que je me trouve, je guetterai un signe de vous. Je recevrai votre colère, ou pire : je constaterai votre silence."

"Je vais essayer de devenir la "fille merveilleuse" que tu as l'air de voir en moi."

"Chuter, choir, flancher, trébucher, n'arrivait pas par hasard mais pratiquement toujours à un moment où les gens se trouvaient intérieurement privés de leurs repères, et déséquilibrés."